Graphisme

Des goûts et des couleurs, dit-on, il ne faut point discuter.

Vous n'aimez pas cette présentation ?bois

Choisissez-en une autre !

Téléchargez Firefox

Mes langues de travail

Langues maternelles: TL/Filipino; EN (Philippines); HIL (moins dominant)


  • Anglais <> Tagalog/Filipino
  • Anglais <>Hiligaynon/Ilonggo
  • Anglais <>Kinaray-a/Karay-a
  • Français > Anglais
  • Français > Tagalog/Filipino
  • Français > Hiligaynon/Ilonggo
  • Français > Kinaray-a/Karay-a

Langue maternelle

Dans un pays à langue unique, comme la France, la définition de la langue maternelle est assez évidente et très restrictive : c'est la langue (souvent la seule pratiquée et comprise !) parlée par la mère au sein de la famille.

Mais dans un pays comme les Philippines, où 87 langues sont recencées et où il y aurait plus de 150 dialectes, cette notion restrictive de la langue maternelle n'est plus applicable, et cette notion devient très floue. Certaines langues sont parfois plus pratiquées et mieux maitrisées que celles couramment utilisées par les parents. Ainsi, pour mon cas personnel :

  • Ma mère était d'ethnie Ilonggo et parlait donc majoritairement hiligaynon. C'était la langue utilisée généralement par nos voisins et amis.
  • Mon père était d'ethnie Karay-a, et pratiquait donc le Kinaray-a. Mais vivant en région ilongga, il parlait généralement l'hiligaynon. Personnellement, je pratique le Kinaray-a lorsque je visite la branche paternelle de ma famille, et seulement à quelques rares autres occasions.
  • A l'école, comme tous les petits philippins, j'ai appris le filipino et l'anglais qui sont les seules langues parlées dans les écoles dès la maternelle. Ce sont les deux seules langues dont on apprend les règles grammaticales et orthographiques.
  • L'anglais, le filipino et le tagalog, en plus d'être les langues officielles et scolaires (exception faite du pur tagalog) sont les langues utilisées par les médias, et j'ai donc baigné dans un environnement où ces langues sont continuellement pratiquées. Tous les films et émissions télévisées que j'ai vus, la radio que j'ai entendue dès ma conception étaient dans une de ces trois langues.
  • J'ai fait une partie de mes études universitaires à Manille, j'y ai travaillé et vécu de longues années, dans un environnement purement tagalog.

On comprend alors que la notion de langue maternelle est totalement différente de ce qui se conçoit dans les pays à langue unique ! Je ne considère pas que le Kinaray-a, qui est pourtant ma langue paternelle et que j'ai donc pratiqué dès mon plus jeune âge, puisse être considéré comme une "langue maternelle". Par contre, l'anglais et le tagalog/filipino me sont presque plus familiers et je les maitrise encore mieux que l'hiligaynon qui est pourtant ma vraie et seule "langue maternelle" si l'on s'en tient à la définition stricte.

Et encore... Selon la définition stricte, la "langue maternelle" est celle qui a bercé la plus petite enfance. Mais pour ma part, j'entendais des berceuses hiligaynon certes, mais largement autant de berceuses tagalog ou anglaises !

D'ailleurs, aussi surprenant que cela puisse paraitre pour certains, il est un fait (et hélas une réalité pour beaucoup d'enfants philippins émigrés) que l'on peut perdre totalement sa langue maternelle. Cette notion ne peut donc avoir aucune valeur quant à la maitrise d'une langue !

Ce que je définis donc comme mes langues maternelles ne correspond donc pas à la définition stricte et (trop) restrictive, mais à la réalité des choses dans un environnement où pas une conversation, on peut même presque dire pas une phrase n'est pas effectivement multilingue. Et cette réalité fait que ce que la définition stricte et restrictive considère comme ma langue maternelle n'est pas celle que je maitrise le mieux.

Les langues philippines

Les langues philippines font partie du groupe linguistique austronésien, autrefois appelé malayo-polynésien. L'écriture actuelle utilise l'alphabet latin avec quelques variantes. Notons des lettres en moins et le nga qui devient "ng", si tant est qu'on puisse faire une correspondance... En effet, l'alphabet initialalibata était un alphabet syllabique. L'ordre alphabétique est un peu différent du classique, reflétant celui de cette ancienne écriture, malheureusement oubliée depuis l'invasion espagnole.

Le propre des langues vivantes étant une évolution perpétuelle, une partie importante du vocabulaire est actuellement dérivée de mots espagnols et anglais. L'orthographe est souvent revue à la mode philippine, et hormis les règles du masculin et du féminin qui ont été conservées de l'origine espagnole, la grammaire est toujours celle des langues philippines, souvent très déroutante pour les occidentaux.

Une des caractéristiques des langues philippines, probablement due au fait de leur multitude et de leur nécessité de s'adapter à un auditoire étranger, est de mélanger des mots, voire des éléments de phrases de plusieurs langues. Ainsi, dans les rues de Manille, on parle beaucoup ce qui est appelé le "taglish", une sorte d'argot issu du mélange de tagalog et d'anglais.

Tagalog et Filipino

Le tagalog est généralement défini comme étant la langue du groupe ethnique tagalogApproximativement 30% des 84 millions de la population du pays, vivant dans la partie sud de l'île de Luzon

Les Iles Philippines sont divisées géographiquement en trois zones principales, Luzon, les Visayas et Mindanao.
alors que le filipino est supposé être la première langue officielle des Philippines (l'anglais étant la seconde). Toutefois, beaucoup pensent, plus spécialement les non Philippins, que le tagalog est la langue nationale des Philippines et que le filipino est la même chose que le tagalog.

Il est aussi possible de considérer que le filipino n'est la langue maternelle de personne. C'est une langue artificielle censée unifier toutes les ethnies des Philippines. Il y a eu beaucoup de controverses au sujet du filipino et du tagalog...

Mais si le marché que vous ciblez ou votre audience est l'ensemble des Philippines ou de la diaspora philippine, je suggère que vous choisissiez le filipine et non le pur tagalog pour vos traductions, puisqu'il y a certains termes tagalog qui ne sont pas courants ou pas faciles à comprendre pour les non-Tagalogs.

Hiligaynon

L'hiligaynon est aussi appelé Ilonggo (parfois faussement orthographié Ilongo). L'hiligaynon est la langue du peuple Ilonggo, parlé dans la province d'Iloilo sur l'île de Panay et au Negros Occidental. En fait, les ethnologues et les linguistes parlent du peuple Ilonggo (le groupe ethnique) dont la langue est l'hiligaynon. Mais les Ilonggos disent eux-mêmes parler ilonggo !

Il y a environ 7 million de personnes aux Philippines qui parlent hiligaynon en tant que première langue. Il faut y ajouter approximativement 4 millions de personnes qui pratiquent l'hiligaynon en seconde ou troisième langue. C'est la troisième langue des Philippines par le nombre de locuteurs.

Kinaray-a

C'est la langue du peuple Karay-a, parlée principalement dans la province d'Antique, sur l'île de Panay.

Conformité CSS Conformité XHTML 1.1 Conformité aux normes Haut de page AccueilInformatiqueTraductionDocumentationDivers
TraductionLangues